Le mat du berger (ou coup du berger) est le mat le plus connu. Son nom vient sans doute du fait qu'il arrive en début de partie, si les Noirs ne sont pas vigilants, comme l'Etoile du berger est visible au début de la nuit.

Il porte un autre nom dans d'autres pays :

  • Angleterre : Scholar's mate qui signifie mat de l'écolier
  • Russie : Детский мат qui signifie mat de l'enfant
  • Finlande : Koulmatti qui signifie mat de l'école

Voir d'autres traductions sur Wikipedia.

Voici différentes positions finales du mat du berger :

1.e4-e5
2.Dh5-Cc6
3.Fc4-Cf6 mauvais coup
4.Dxf7 mat

Il aurait fallu jouer De7 pour empêcher le mat puis au coup suivant Cc6 pour deux raisons, sortir une pièce et attaquer la dame !


1.e4-e5
2.Dh5-Cc6
3.Fc4-g6
4.Df3-Fc4 mauvais coup
5.Dxf7 mat

Il aurait fallu jouer Cc6 : on empêche le mat et on sort une pièce.


1.e4-e5
2.Fc4-Cc6
3.Df3-Cd4 mauvais coup
4.Dxf7 mat

Il aurait fallu jouer Cf6 : on empêche le mat et on sort une pièce.

Et du côté noir ?


1.e4-e5
2.Cf3-Cc6
3.Fc4-Fc5
4.d3-d6
5.Cg5-Df6
6.Cxf7 mauvais coup -Dxf2 mat

Il aurait fallu roquer : cela aurait mis le roi à l'abri !

Alors comment faire ?

  1. Tout d'abord bien comprendre que la case f7 pour les Noirs ou la case f2 pour les Blancs sont les cases les plus fragiles de chaque camp car elles ne sont protégées que par le roi en début de partie. Il faut donc être vigilant sur les attaques possibles.
  2. Tant que l'on ne sait pas bien réagir au mat du berger, celui-ci peut être fatal mais sinon c'est un très beau mauvais début de partie pour celui qui le tente contre un adversaire avisé. En effet la Dame sort trop tôt !